Premier article de la nouvelle rubrique #Jesuiscequejemange, j’ai décidé de vous parler de la magie de l’alimentation crue (“raw foodisme”). Parce qu’elle me fascine par sa simplicité et les possibles qu’elle offre. Parce qu’elle est pour moi un pilier de l’alimentation saine. Parce qu’il s’agit d’un véritable art culinaire créatif et gourmand. Et puis parce qu’avec l’été qui arrive, il serait dommage de s’en priver 😉

 

POURQUOI MANGER CRU ?

CONSERVER LA QUALITÉ NUTRITIVE DES ALIMENTS
Au delà d’une certaine chaleur, les nutriments se transforment, disparaissent, meurent. C’est pourquoi, si vous vous intéressez au cru par la suite, vous croiserez partout la notion de 42°. En effet, c’est à partir de cette température que la plupart des vitamines et des enzymes commencent à déserter ce que l’on mange. Quand on sait que les aliments de notre génération ont perdu beaucoup de nutriments, que la plupart des vitamines diminuent drastiquement quelques heures à peine après la cueillette, qu’elles se détruisent aussi au contact de la lumière et des emballages, que les médicaments que l’on prend agissent aussi dessus (contraceptifs, antibiotiques, anti-inflammatoires,…), quand en plus nos aliments ne sont pas blindés de produits chimiques,…! Je pense que l’on peut alors aisément envisager de ne pas cuire tous nos aliments pour sauver ce qui reste de leurs “pouvoirs magiques” : protéines, glucides, lipides, minéraux, vitamines, enzymes,…

du-green-et-du-love-alimentation-crue-carottes

MANGER DE LA VIE
Quand on mange, on mange aussi l’énergie de l’aliment. On mange de la vie. Sur le plan énergétique la cuisson fait des ravages. N’oublions pas également que la cuisson produit des substances qui sont nocives pour la santé et/ou qui sont cancérigènes.

du-green-et-du-love-alimentation-crue-2 du-green-et-du-love-alimentation-crue-1
Image réalisée à partir du procédé de « cristallisation sensible ».
À gauche une carotte crue et à droite la même carotte cuite à la vapeur.

 

LE GOÛT
J’en reparlerai plus bas dans l’article, mais il est évident qu’en mangeant cru vous redécouvrirez certaines saveurs…et surtout en découvrirez de nouvelles ! 🙂

du-green-et-du-love-alimentation-crue-avocats

 

NE SOYONS PAS “FANATIQUES”…

Lorsque l’on mange cru, les fibres très présentes peuvent être irritantes au niveau du tube digestif, provoquer des ballonnements, des diarrhées… Alors que ceux qui y sont sensibles ne se lancent pas dans le crudivorisme du jour au lendemain sans réfléchir. Je ne suis personnellement pas pour les régimes alimentaires trop stricts. Je pense cependant qu’il est intéressant de profiter des bienfaits de l’alimentation crue en l’intégrant progressivement dans nos vies, par exemple :

– Consommer des crudités au début des repas. Prendre l’habitude de consommer plus de fruits et légumes frais (le plus possible BIO bien sûr) en dehors des repas, en grignotage, en smoothies,…
Pour ceux qui ont tendance à “gonfler” éviter les choux, poivrons, brocolis,…

du-green-et-du-love-alimentation-crue-poivron

– Intégrer des jus (qui ont l’avantage d’être sans la fibre du légume/fruit… les nutriments sont directement assimilés ! ) réalisés à l’Extracteur (la centrifugeuse chauffe trop 😉
Fuyez les jus de fruits industriels que l’on trouve au supermarché. Ils sont bourrés de sucre et dépourvus d’une grande partie de leurs vitamines et enzymes.

– Si vous n’êtes pas végétariens, préférer les tartares, les carpaccios,… pour les viandes et poissons (de qualité et bien frais!) de temps en temps.

– S’amuser avec les graines germées, peu onéreuses et très faciles à faire pousser, c’est une source merveilleuse de nutriments et d’énergie vitale 🙂

Petite astuce : lorsque vous mangez des légumes cuits, conservez une toute petite partie de ces légumes crus que vous consommerez en même temps que les cuits. Les enzymes conservés dans les légumes crus vont vous permettre de mieux digérer.

 

PEUR DE S’ENNUYER ?

Le crudivorisme ou aussi appelé “raw foodisme” (de l’anglais “raw” = brut, cru) ne consiste pas vulgairement à croquer des carottes crues à longueur de journée comme on pourrait l’imaginer. Il s’agit d’un véritable art culinaire aux incroyables possibilités. Les aliments sont déshydratés, mixés, germés, lacto-fermentés,…
Les images valent mieux que 1000 mots et je vous invite donc vraiment à visionner quelques vidéos qui vont vous permettre de vous rendre compte de ce que l’on peut faire en alimentation crue, et à quel point cela peut être facile !  La plupart des recettes sont réalisables simplement à l’aide d’un blender !

– Gourmands ? Foncez sur les recettes de layers cakes vegan, gluten free et crues de Marie (Sweet and Sour) ! Ces cakes sont à tomber, bien que très riches, il faut l’avouer.

– Je suis fan des vidéos du chef Marie-Sophie L. de « L’Instant cru ». Les images sont très belles. Les recettes courtes, simple et savoureuses. Sa plateforme est payante, mais je vous assure que vous y trouverez toutes les bases de la cuisine crue et que les contenus sont d’une très grande qualité. Vous pouvez également visionner les vidéos avec la version d’essai de 7 jours 😉

– Pour les mordus d’instagram, allez jeter un œil au compte de @therawboy . Découvrez dans chacun de ses posts, une recette minute réalisée avec une petite vidéo très sympathique 🙂
Quand à @violainebergoinrawchef ses photos de patisseries crues et vegan sont sublimes !

du-green-et-du-love-alimentation-crue-cerises


QUE FAUT-IL POUR COMMENCER ?

À priori rien ! Si l’on intègre simplement des crudités aux repas, et des fruits en dehors des repas, un économe peut suffire… Pour ceux qui souhaiteraient aller plus loin, je pense que le grand indispensable est un bon Blender. Il vous servira à faire des smoothies, des energy balls, des soupes, des sauces, et autres préparations indispensables à beaucoup de recettes.

Vous pouvez également acquérir en fonction de vos envies : un extracteur de jus, un déshydrateur (conservation des fruits, légumes et herbes, pâtisseries, pain ou crackers), un robot ménager et un découpe-légumes.

En matière de cuisine, je me dirige de plus en plus vers des recettes 100% crues ! Que je trouve souvent hyper healthy, créatives et savoureuses (en plus d’être toujours vegan et glutenfree). Natura Sense m’a offert un merveilleux livre que je vous recommande, que vous souhaitiez vous y mettre sérieusement, ou simplement pour découvrir les basiques de cette cuisine. Il s’agit du Grand Livre de la cuisine crue de Christophe Berg.

du-green-et-du-love-alimentation-crue-livre-natura-sense

Comme le dit Christophe Berg, « la cuisine crue ne se réduit pas à cuisiner sans cuisson, mais implique également de cuisiner à partir d’ingrédients bruts (raw), non transformés et non pasteurisés. » 🙂  Vous trouverez dans son livre : les informations de base sur l’alimentation crue, le matériel, des conseils pour l’organisation, toutes les notions culinaires essentielles pour commencer, et puis des recettes bien sûr de : smoothies, en cas divers et variés, entrées, plats et assiettes complètes, desserts.

Pas mal de recettes se font au déshydrateur, à leur lecture cela m’a vraiment donné envie de m’en procurer un. En attendant, que cela ne vous décourage pas, vous pouvez très bien réaliser des recettes en déshydratant vos préparations au four (s’il vous permet de choisir la température minimale 40°).

natura-sense

Natura Sense propose une chouette sélection d’extracteurs de jus, déshydrateurs, robots et blenders, germoirs et graines, … mais aussi des livres de cuisines : healthy, vege, jus, smoothie, vegan, crue,… On trouve également sur leur site une rubrique blog et une rubrique recettes 🙂

Et vous la cuisine crue ? Ça vous parle ?

🙂 J’espère que cet article vous a plu. 🙂
Si c’est le cas, n’hésitez pas à le partager sur Pinterest.

du-green-et-du-love-alimentation-crue-jesuiscequejemange

 

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer