Cure de jus ? Pourquoi ? Pour qui ? Comment ?

Cure de jus ? Pourquoi ? Pour qui ? Comment ?

Les cures sont vraiment très à la mode ! En effet certaines personnes utilisent les cures de jus comme une sorte d’électrochoc pour switcher vers un mode de vie plus sain. D’autres ressentent le besoin de mettre leur système digestif au repos après les fêtes ou des repas trop copieux.Enfin certaines personnes font des cures afin de retrouver de l’énergie !


LES DIFFÉRENTES FAÇONS DE FAIRE UNE CURE DE JUS : 

La cure pour tout le monde et pour la vie :
Boire des jus s’inscrit dans le cadre d’une alimentation saine, comme un complément pour aller plus loin. Cela peut aussi être un moyen de continuer à faire le plein de nutriments quand vous vous retrouvez dans une situation qui vous empêche de manger correctement. Ma mère qui voyage beaucoup pour son travail, se retrouve des semaines entières sans pouvoir cuisiner et à enchaîner les restaurants où on lui sert ce qu’il y a de meilleurs dans les pays visités… mais souvent aussi les plats les plus riches… les jus sont un bon moyen pour elle de pouvoir continuer de nourrir son corps avec de bons nutriments.

=> Un jus minimum par semaine quand on en a envie. Le must serait de parvenir à intégrer plusieurs fois par semaine (voire une fois par jour) un verre de jus ou de smoothie.…POUR TOUTE LA VIE 😉

dugreenetdulove-the-juicy-book-cure-jus-detox


La cure de revitalisation :
Les jus viennent compléter fortement une alimentation saine, vivante et riche en nutriments. (Je parle des 10 règles de l’alimentation saine dans un article ici.)
=> ¼ à 1 verre de jus de légumes crus au réveil, et 20 à 30 minutes avant les repas pendant 2 à 3 semaines.

La mono-diète ou jeûne au jus intermittent :
Les jus remplacent une partie de votre alimentation habituelle voire un ou plusieurs repas (le diner puis le petit déjeuner par exemple). Sur le long terme sachez que les monodiètes permettent de se débarrasser des toxines et déchets toxiques aussi bien qu’un jeûne. 😉 Et sont très intéressantes pour les personnes qui ne peuvent pas réaliser de cure détox ou de jeûnes.

La cure detox / jeune :
Les jus remplacent l’ensemble de vos repas sur 1, 3, 5,… jours.

J’aimerais absolument insister sur le fait qu’il peut être dangereux de se lancer dans une detox seul sans avoir au préablable consulter un professionnel de santé et/ou un naturopathe ! D’abord la detox n’est pas toujours nécessaire et bien souvent nous avons d’abord besoin de nous revitaliser avant de pouvoir nous detoxer. Parce que retenez bien que la detox demande de l’énergie à votre corps !

– Consultez impérativement un naturopathe ou un professionnel de santé pour vous assurer que vous ne présentez pas de contre-indications et pour qu’il vous conseille sur la cure à adopter.
– Évitez cette cure par temps froid surtout si vous souffrez d’arthritisme, de spasmophilie ou si vous êtes dévitalisé.

LES CONTRE INDICATIONS MAJEURES À LA DETOX SONT : femmes enceintes, personnes sous vitales, diabète maigre, malade, épuisés, dévitalisés, grand sous-vitaux, anergiques, peur du jeûne (phobies alimentaires), maladie sous médications chimiques lourdes, myopathies, néphropathies (insuffisances rénales), cancer et toute maladie lourde, problèmes de santé quels qu’ils soient : diabete, inuffisance rénale,…, hypo tension artérielle non chronique, maigreur installée, névroses dépressives, névroses anxieuses, boulimie, anorexie, travailleurs de force, cirrhoses évolutives, tuberculose évolutives,…


Pour une cure en douceur qui vous permette de retrouver une alimentation saine et revitalisante, je vous propose de découvrir le programme de 7 jours de mon ebook.

UNE CURE HOLISTIQUE ! Parce qu’on ne peut pas séparer le corps de l’esprit… de l’âme, etc.
LORS DES CURES LE CORPS VA ÉLIMINER CE QU’IL A BESOIN DE REJETER :
– Physique : Le corps élimine les surcharges, il se purifie.
– Énergétique : Les circuits énergétiques sont plus libres. Les miasmes de ces circuits (nadis/méridiens/chakras) sont éliminés par le souffle, la sueur, les urines et les selles.
– Émotionnel  : Purification et relâchement (stress, frustrations, refoulements,…) : rêves, larmes, rires, phobies, angoisses,…
– Mental : Pensées répétitives, négatives ou non, intellect plus vif et clair, éclairs de génie,…
– Spirituel : Un moment propice pour pratiquer.
À accompagner de méditation, marche, contact avec la nature, exercices respiratoires, silvothérapie, méditation, mantra, yoga,…

LES CRISES CURATIVES PEUVENT ALORS APPARAÎTRE :
PLUS VOTRE FORCE VITALE EST GRANDE PLUS SPECTACULAIRES PEUVENT ÊTRE LES SYMPTOMES.
Je m’explique : plus votre vitalité est grande, plus importantes peuvent être ces « crises ». Également, plus importantes sont les surcharges et plus importants seront les signes d’élimination et plus rapide sera l’auto guérison.

Exemples de « crises » : Céphalées, migraines, haleine chargée, urines foncées et malodorantes, palpitations, vertiges, sueurs profuses, boutons, production de mucus et crachats, pertes blanches, nausées,…

LES SIGNAUX D’ALARME : Insomnie persistante, hallucinations, bouffées d’angoisse, crise d’acétone (l’haleine sent l’éther), tétanie, arythmie rebelle, anurie, incapacité de marcher,…


Quelle que soit la cure qui vous correspond :

– N’oubliez pas de bien vous hydrater… boire des jus ne remplace pas l’eau de boisson !
– Allez y progressivement ! en commençant par 2/3 jours où vous remplacerez le diner par des jus. Vous pourrez ensuite essayer les cures lors des changements de saison avec 2/3 jours composés uniquement de jus.
– Sortez de votre cure progressivement et en douceur !
– L’important est d’utiliser les cures de jus d’une manière qui soit réalisable et durable pour vous.
– Buvez lentement, gardez le jus en bouche suffisamment, profitez des saveurs avec attention pour chaque gorgée, de ¼ à 1 verre de jus de légumes, au maximum : 5 à 8 fois par jour soit 1 litre et demi.
– Personnellement je dédie un jour de temps en temps (un jour tous les 10 jours) où je remplace l’ensemble des repas par des jus (dont la composition varie en fonction de mes besoins).
Je réalise également des cures intermittentes où j’alterne deux repas de jus et un repas de mono-diète (de carottes sous toutes ces formes, de compote de pomme avec de la cannelle, de pommes de terre cuites).
– Consommez des jus en mangeant également car, par exemple : certaines vitamines sont liposolubles (assimilées avec du gras 😉
– Ne consommez pas plus de 4 portions de fruits par jour en jus ! Ces derniers se substitueront à ceux que vous mangez ordinairement. Préférez consommer les fruits en smoothie 😉
– Ne les consommez pas trop froids pour ne pas agresser votre système digestif 😉

MAIS SURTOUT… SOYEZ À L’ÉCOUTE DE VOTRE CORPS <3 

À QUEL MOMENT DE LA JOURNÉE VAUT-IL MIEUX CONSOMMER DES JUS ?
– À tout moment de la journée.
– 20 à 30 minutes avant le repas en action apéritive.
– Les jus consommés à jeun ou entre les repas sont encore plus rapidement assimilés 😉 Dans ce cas là veillez à ce qu’il y ait le moins de fruits possibles dans le jus. (#glycémie 😉
– Pour les jus contenant des fruits 15 à 20 minutes avant le repas ou 2 heures après 😉 et plutôt pour le goûter !
– Si vous êtes sensible à la vitamine C, à éloigner du coucher… Faites vos tests 😉

dugreenetdulove-the-juicy-book-cure-jus-detox


RAPPEL DES BIENFAITS DES CURES (DE JUS) – à curseur variable en fonction du type de cure réalisé et de votre vitalité 😉

– Mise au repos du système digestif (et lorsque l’on met au repos on permet la régénération !)
– Économie d’énergie
– Assainissement du bol alimentaire
– Purification du tube digestif dans son ensemble
– Accompagnement des fonctions émonctorielles (voies d’élimination des déchets du corps)
– Régularisation du transit intestinal
– Régération des tissus et des fonctions perturbées
– Reminéralisation

J’ai écris un article qui détaille un peu plus les effets et bienfaits des jus de légumes sur notre corps.

Bref un meilleur fonctionnement de tout l’organisme !!!

Les bénéfices sont très nombreux et je ne pourrait tous les citer. Ils vont varier en fonction de la personne qui réalise la cure…Parce que les cures éveillent l’intelligence de la force vitale ! C’est l’intelligence du corps qui va décider des priorités métaboliques : sommeil, digestion, detox, assimilation, prise ou perte de poids, lute anti-infectieuse, processus anti-inflammatoire,…
C’est ça qui est magique 😉
C’est aussi pour cela que les cures s’adaptent à chacun en fonction de notre état de santé et de notre environnement/mode de vie 😉


NB : Dans cet article je parle de jus composés à 70% minimum de légumes + 30% maximum de fruits, réalisés à l’extracteur de jus. 

Les jus ne représentent en aucun cas une substitution de repas ou de fruits et légumes brut 😉 !
Alors (si c’est possible) continuez de croquer (la vie) des pommes !

Sachez aussi que la cuisson des légumes peut augmenter la bio disponibilité (=capacité à être absorbé par le corps) de certains nutriments !  Comme pour l’anti-oxydant de la tomate (lycopène) mieux assimilé lorsque la tomate est cuite !

Vous pouvez consommer des jus en toute circonstance si vous en respectez les règles de base (quantité de fruits, quantité en volume,…). Si vous êtes malade c’est également une excellente période pour vous y mettre ! (en complément d’une alimentation saine et légère.)

 


Pour une cure en douceur qui vous permette de retrouver une alimentation saine et revitalisante, je vous propose de découvrir le programme de 7 jours de mon ebook.

Laisser un commentaire

Fermer le menu
×
×

Panier